Communiqué du 16 octobre 2020

Communiqué de l’Alliance Slow Food des Cuisiniers

Le retour des néonicotinoïdes : les intérêts de certains contre une alimentation nourricière et saine pour tous

La politique de renoncement du gouvernement dans ses engagements environnementaux et sanitaires se confirme de jours en jours. La réintroduction des néonicotinoïdes dans la culture de betteraves en est un exemple de plus.

À cette actualité se sont ajoutées deux autres nouvelles inquiétantes : l’Argentine qui autorise, pour la première fois dans le monde, la commercialisation de blés OGM (avec l’aide au passage d’une entreprise française, Florimond Desprez) et le rapport de l’Anses sur le glyphosate*, qui, entre autres, affirme que ce produit n’est pas substituable pour certains usages.

En 2016, une pétition signée par plus de 200 cuisiniers, s’était émue du mariage Bayer-Monsanto et nous avons pu croire à ce moment-là que les éleveurs, pêcheurs, vignerons, maraîchers, cuisiniers et citoyens engagés de longue date ne seraient plus seuls. Hélas….

Il fait de moins en moins bon s’opposer à ces décisions du parlement et à ces remises en question. Le monde agricole, qui co-gère depuis l’après-guerre la question alimentaire en France ne supporte pas que quiconque s’en mêle et fait des procès en illégitimité dès que nécessaire (à ses yeux). Pour le monde agricole, manger, comme cuisiner, ne justifie pas que l’on s’occupe de la façon dont est produite notre alimentation. En l’absence de contre-pouvoir organisé, la recherche, le numérique, la finance, les énergéticiens, ont continué à alimenter les lobbys, plutôt que de se poser la question du coût de la transition et de l’assumer collectivement.

Si on n’est pas paysan, il faut se taire donc ! Sauf si on fait la promotion du retour des néonicotinoïdes, du maintien du glyphosate, des OGM et du développement des biotech, autrement dit les hybrides de demain, qui n’ont rien à voir avec l’adaptation au changement climatique mais plus avec le maintien du pouvoir sur l’alimentation des populations.

C’est cette voie qu’empreintent les promoteurs du dernier festival Entremets de Chartres piloté par Laurent Séminel. Derrière le vernis médiatique et gastronomique, il y a une volonté de ringardiser tous ceux qui s’opposeraient à leur vision pro-FNSEA. En sont pour leur frais, ceux qui, comme Olivier Roellinger, sont traités de « piètre agronome » pour avoir dit que des betteraves en bio n’avaient pas la jaunisse ou encore Florent Piard, de l’Alliance des cuisinier.ières, piégé dans un débat déséquilibré lors duquel Laurent Séminel a fait la promotion du glyphosate et des OGMs sur la scène de ce festival chartrain. La liste des invités de ce festival comprend nombre de signataires de la fameuse tribune contre la fusion Bayer-Monsanto. Sont-ils si naïfs ? Ou ont-ils signé parce que, finalement, s’opposer à un géant déjà décrié est moins risqué que de s’opposer aux médias et au monde agricole français, complices des puissants intérêts alimentaires ?

Nous n’ignorons rien des difficultés à changer de système de culture et passer à des pratiques sans chimie demande une transition dans le temps avec des accompagnements techniques, humains et économiques. Or nous n’assistons ici à aucune transition mais à une acculturation de la population, à des recettes technologiques et numériques. Nous sommes avant tout des cuisinières et des cuisiniers qui aimons le travail « bien fait ». Ce travail passe par des choix professionnels qui excluent la mort des sols et les pollutions en tout genre, y compris intellectuelles.

Nous invitons toutes les cuisinières et cuisiniers, syndicats, associations professionnelles et citoyennes à prendre position clairement sur les choix de société qui se présentent à nous. Dans un combat, pas dans des postures idéologiques.

*https://www.anses.fr/fr/content/glyphosate-l%E2%80%99anses-publie-les-r%C3%A9sultats-de-son-%C3%A9valuation-comparative-avec-les-alternatives

Nous avons fait le choix de la vie, pas celui des intérêts particuliers

En Relation

Commentaires

Notre page facebook

Offres d’emploi

Vous recherchez un emploi dans la cuisine, consultez sur cette page toute les offres des cuisiniers de l’alliance et impliquez vous aussi dans la philosophie slow food

Offres d’emploi