Programme

TABLES-RONDES ET TEMPS FORTS

9H – ACCUEIL CAFÉ

Tartine de la ferme, thé, café pour commencer la journée

×

10h – 11H : TABLE RONDE N°1

« CHANGEONS NOS REPRÉSENTATIONS, DU « PETIT PRODUCTEUR » AU « GRAND RESTAURANT » »  

Comment sont perçus l’exercice des métiers de cuisinier·e ou d’agriculteur·trice, au sein même des filières ou au contraire, par le grand public ? En quoi ces représentations peuvent empêcher d’autres pratiques ? Témoignage de professionnel·le·s qui font autrement et sortent des cadres, avec :

  • Antoine CHEPY, artisan-cuisinier de l’Auberge associative Etxeberria, au pays basque
  • Ferme des 7 Chemins: une organisation au travail différente qui permet aussi de rompre avec les codes du métier
  • Maëla NAËL, paysanne récemment installée sur une ferme collective en polyculture et polyélevage dans le Morbihan, autrice de Fermes Collectives, le guide (très) pratique.

Modération :  Julia CSERGO, historienne, spécialiste des cultures et patrimoines alimentaires, professeure à l’UQUAM

Table-ronde suivie d’un échange et d’une dédicace avec Maëla Naël, en partenariat avec la librairie Libellune.

×

11H30 – 12H30 : TABLE-RONDE N°2

« LA VULNÉRABILITÉ DES MÉTIERS NOURRICIERS »

A travers leur pratiques engagées et les métiers qui se soucient de l’intérêt général, apparaissent de nombreux points de vulnérabilité chez les individus mais aussi les organisations professionnelles, les associations engagées dans une volonté humaniste de traiter l’alimentation. Pourquoi ces vulnérabilités sont-elles tues au profit de récits héroïques ? Peut-on faire de nos vulnérabilités des objets politiques qui apaisent et nous rendent plus forts collectivement et individuellement ?

Table-ronde coconstruite avec ARC 2020, partenaire européen de l’Alliance des Cuisinier·e·s, également soutenu par la Fondation FPH. ARC 2020 et Forum Synergies organisent un temps fort de rencontres agricoles européennes : du jeudi 29 septembre au dimanche 2 octobre – localisés sur le site de la Ducherais, Campbon (44).  Intervenant·e·s révélé·e·s prochainement !

×

12H – 14H

BANQUET PAYSAN PRÉPARÉ PAR LES CUISINIER·E·S DE L’ALLIANCE

A partir des produits de la ferme et environs – agriculture bio et paysanne, sur réservation (20 euros)

×

14H15 – 15H15 : TABLE-RONDE N°3

« LA VIOLENCE AU TRAVAIL, EN CUISINE ET DANS LES CHAMPS »

Le travail légitime voire encourage les rapports de domination et la production de la violence. Il est nécessaire aujourd’hui de ne plus résumer cette violence à des individus déviants (morale) mais bien à une organisation structurelle des métiers (politique). C’est toute notre question : comment une organisation regarde en face cette violence structurelle pour y apporter des réponses ? Avec :

  • Mathilde ROGER LOUËT, paysanne, Groupe femmes du CIVAM 44, expérience de la non-mixité comme outil possible d’émancipation et d’organisation face à la violence patriarcale
  • Xavier HAMON, Président de l’Alliance des Cuisinier·e·s – partage de la réflexion interne de l’Alliance sur ce sujet

Modération : Louise KATZ, journaliste

×

15H45 – 16H45 : TABLE-RONDE N°4 

NOURRIR « TOUT LE MONDE » : AVEC QUOI, ET À QUEL PRIX ? » 

Lorsque l’on parle de nourrir tout le monde, de qui parle-t-on ? L’intégralité de la population en France  mange-t-elle d’une part à sa faim,  et toute la population est-elle bien concernée ? La réponse est évidemment « non », et le « bien-manger » reste un privilège.  Quelles organisations locales, pour nourrir tout le monde ? Avec :

Modération : Stéphane BRETTE, artisan-cuisinier de collectivité

Table-ronde suivie d’un échange avec Kévin Certenais auprès du libraire Libellune.

18H : CONCLUSION ET SYNTHÈSE DE LA JOURNÉE

×

19H – 20H15 : APÉRO-CONCERT AVEC LE DUO HAMON-MARTIN

×

JUSQU’À MINUIT

Bar, restauration rapide,  poursuite des échanges !

ATELIERS & VISITES

TOUTE LA JOURNÉE

Ateliers pâte à pains pour les enfants le temps des conférences – sans inscription

×

14H30 – 15H30 – VISITE DE LA FERME

Découvrir la Bretonne pie noir - sans inscription

×

16H00 – 17H30 – ATELIERS DE CUISINE

L’Université des sciences et des pratiques gastronomiques (USPG) vous propose de découvrir quelques recettes simples autour du produit emblématique de la ferme : le Gwell ! – sans inscription

INFOS PRATIQUES

VENIR À LA FERME DES 7 CHEMINS

Le Bas Gué, 44630 Plesse – se garer sur le parking indiqué

https://www.lafermedes7chemins.fr/

BON À SAVOIR

Le camping Saint-Clair se situe à 5 kilomètres de la ferme si vous souhaitez planter la tente. Prix approximatif : 8e/nuit/pers.

02 40 87 61 52